Le vélo est LA pièce maîtresse de notre expédition ! En effet, sans lui nous n’avançons pas, sans lui nous ne pourrons pas aller au bout de l’aventure ! Si on se penche sur l’ensemble des possibilités qui s’offrent à nous, il n’est pas simple de s’y retrouver : Doit-on utiliser un cadre de VTT, doit-on acheter les composants séparément (Cadre, fourche, roues…) et faire un montage sur-mesure ou doit-on carrément acheter un vélo neuf ?

Finalement, de quoi avons-nous réellement besoin ?

  1. Un cadre solide et/ou facile à réparer n’importe où dans le monde

  2. Solide oui….mais léger ! Il ne faut pas oublier que nous aurons besoin de prendre l’avion pour effectuer certaine traversée et là… gare aux kilos en trop…synonymes de frais supplémentaires !

  3. Des composants fiables et faciles à trouver dans n’importe quel pays, au fond de n’importe quelle campagne !

  4. Une machine dont l’entretien sera simple…il y aura quand même 4 vélos à entretenir!

Sur les conseils avisés de notre partenaire MONDOVELO LE MANS SUD, nous avons fait le choix de vélos neufs déjà montés : le CANNONDALE TOURING 1 est le modèle le plus adapté à notre voyage. Nous optons pour 4 vélos identiques afin que l’entretien soit facilité et le nombre de pièces de rechange limitées. De plus, étant donné la quantité, notre partenaire nous a fait bénéficier de conditions tarifaires très avantageuses.

cannondale-touring-1

Regardons plus en détails ce modèle :

La marque Cannondale est présente partout dans le monde, en cas de pépin, nous devrions pouvoir trouver un revendeur très facilement ! Le cadre de ce modèle est en aluminium, un choix rare chez les voyageurs à vélo car réparer cette matière demande de l’outillage spécifique, mais ici c’est un aluminium étiré réputé incassable. Nous ne devrions donc pas être embêtés à ce niveau d’autant qu’il est garanti à vie ! Le choix de cette matière est aussi lié à la recherche du poids minimum, en effet, un cadre alu est beaucoup plus léger qu’un cadre acier, un gros avantage pour les transits en avion et surtout sur les routes à fort dénivelé (cf notre préparation en Espagne) ! Pour la transmission rien d’extravagant, la gamme Tiagra de shimano à largement fait ses preuves, elle sera facile à entretenir peu importe là où nous nous trouverons ! Enfin, le TOURING 1 est équipé de série des pneus Schwalbe Marathon Plus, LA référence des pneus de voyage…..certains cyclotrippers dépassent les 20 000 km avec le même train de pneus !
De plus, sur les conseils d’autres voyageurs bloggeurs, nous avons remplacé la selle d’origine par une selle Brooks B17.

velo-touring-1
 On pourrait se méprendre et penser que ce sont des vélos pour nains mais détrompez-vous c'est simplement que Christophe et Luc sont très grands !

Ah oui, j’allais oublier mes amis cyclistes que j’entends déjà s’interroger sur le « développement » des machines ! Les « vitesses » pour les non initiés ! Nous serons équipés d’un double plateau 50/34 à l’avant et d’une cassette 10 vitesses 11-36 à l’arrière (oui du 36 à l’arrière ! Ne rigolez pas, quand nous serons dans la cordillère des Andes avec un ensemble vélos-sacoches dépassant les 40 kg, je pense que 36 dents ne seront pas de trop!!).

Au fil de l’aventure, nous essayerons de vous tenir informé de l’usure des pièces afin de vérifier si nos choix étaient judicieux !

D’ici là, nous tenions à renouveler nos remerciements à Muriel, Christophe et toute l’équipe de MONDOVELO LE MANS SUD qui se plie en 4 depuis le début de l’aventure pour nous préparer des vélos aux petits oignons !!

espagne-002

Publicités